Verres anti-feu

Produit

Les verres FIRESWISS sont testés par des laboratoires d'essai réputés

Les autorités de protection incendie
En Suisse, les prescriptions en matière de protection incendie sont régies au niveau cantonal. Les cantons ont la compétence de déléguer la surveillance des incendies aux communes. Les autorités de protection incendie définissent les principes de protection incendie en matière de construction et vérifient leur bonne application. Elles sont chapeautées par l'Association des établissements cantonaux d'assurance maladie AEAI qui a pour mission d'unifier les prescriptions en matière de protection incendie et de faire des recommandations aux cantons.

Les normes
Des normes définissent les exigences qui s'appliquent aux verres de protection incendie dans les pays européens. Avant que des vitrages de protection incendie ne puissent être utilisés dans la pratique, un échantillon représentatif du matériau de construction doit être testé du point de vue de sa résistance au feu selon les normes en vigueur. L'homologation est octroyée à l'issue d'un test positif fait par un laboratoire d'essai accrédité.
Les vitrages de protection incendie se répartissent dans les catégories suivantes, conformément à la norme :

 

La norme EN 1346-1 comporte également les lettres W (rayonnement réduit) et R (résistance électrique). La norme EN 1346-1 comporte également les lettres W (rayonnement réduit) et R (résistance électrique).

 

La classification des vitrages de protection incendie indique le type de résistance et la durée minimale de résistance au feu. En Suisse, elle est élaborée par l'AEAI. La durée de résistance au feu se mesure par paliers de 30 minutes (par ex. R30, T60 et F90).

Les parties de construction examinées et homologuées sont recensées et publiées par l'AEAI dans le répertoire de protection incendie (www.bsr-rpi.ch).

Le vitrage de protection incendie
Le verre de protection incendie ne peut véritablement remplir sa fonction d'élément de construction isolant que comme partie constitutive d'un système. C'est pourquoi il est impératif que le vitrage soit monté rigoureusement selon la même procédure que lorsqu'il a été testé. Les directives et le procédé de montage doivent être strictement observés.
Toute déviation par rapport à l'exécution testée doit être reportée aux autorités compétentes qui accordera une autorisation au cas par cas.
Pour garantir la fiabilité et le bon fonctionnement des verres de protection incendie FIRESWISS, ceux-ci ne doivent en aucun cas être retouchés, ni rayés ou endommagés sur la surface et les bords.

Les verres FIRESWISS sont testés quant à leur résistance au feu par des laboratoires d'essai réputés.Les verres FIRESWISS sont testés quant à leur résistance au feu par des laboratoires d'essai réputés.antifeuantifeu

 

photo2photo2


Nos réalisations

Hôpital Universitaire de Genève (HUG)Type de verre : Pyroswiss R30-8